Au nombre de 15, ces journalistes, 4 femmes et 11 hommes, se forment aux outils du web pour promouvoir leurs productions sur les réseaux sociaux.
Les participants à cette formation ont été sélectionnés à la suite de plusieurs tests et un blog a vu le jour : www.mussoya.net
Ce blog développe des sujets autour de la condition des femmes au Mali. Leur apport dans l’économie du pays, dans la société, la politique, le sport et les différents métiers.

C’est une formation diplômante de l’ESJ Lille organisée en partenariat avec l’ambassade de France au Mali et la maison de la presse. Elle durera 18 mois.
Chaque module dure 1 semaine et le module en cours est

« Internet, outil pour les journalistes et Ecrire pour le Web »

Les formateurs, Cédrick kalonji et Salif Diarrah, sont des noms très connus et expérimentés du domaine et surtout du web maliens.

Un nombre important  de contenus de qualités sont disponibles sur le site en ligne www.mussoya.net à découvrir. Il faut avouer que c’est impressionnant ce qui a été produit par les participants à cette formation.

Morceaux choisis:

Une belle initiative à encourager afin de contribuer à une présence de qualité et de quantité de contenus africains sur le web qui reste jusque là très pauvre en contenus africains.

Publicités